À propos du Gîte

Après le Grand feu de 1912 qui détruit une partie de la ville de Chicoutimi, principalement le quartier autour de la Cathédrale, on procède à une grande activité de construction des édifices brûlés ou endommagés. On entreprend aussi la restauration de la Cathédrale qui avait été partiellement endommagée. C’est à ce moment-là qu’on développe la rue du Séminaire et qu’on voit apparaître des constructions résidentielles bourgeoises; c’est ce qu’on appelle à l’époque la Rue des Notables.

La Maison du Séminaire est construite en 1915 par une famille de négociants. Elle reste dans la famille jusqu’au début des années ‘80. Cette maison cossue compte, dans les années ’40 ou ’50 jusqu'à sept chambres à coucher. C’est que la famille compte 10 enfants et 2 serviteurs. Après la vente de la maison, les nouveaux propriétaires transforment la maison en résidence pour personnes âgées autonomes. On y compte jusqu’à quatorze bénéficiaires en plus des deux enfants du couple. 

C’est à ce moment que nous avons découvert cette maison qui était à vendre. Nous l’avons achetée et c’est ainsi qu’utilisant les espaces déjà aménagés nous avons décidé de créer un gîte à partir de la structure existante. 

L’aventure heureuse commence.

L’aventure de La Maison du Séminaire débute au début de l’été ’98. Notre maison presque centenaire située une des seules rues patrimoniales au Saguenay portera le nom de La Maison du Séminaire pour nous rappeler que dans l’édifice juste en face de la rue du Séminaire côté sud qui est occupé présentement par le Cegep de Chicoutimi, on dispensait le cours classique au Séminaire jusque dans les années ’60.